Implantation et vision –
quel paris pour demain

Initié en 2010, le partenariat entre Foncière des Régions et AOS Studley vise à enrichir les débats et les réflexions sur l’immobilier d’entreprise, en analysant les évolutions structurelles qui font les tendances du secteur. Chaque année, au moment du Salon de l’Immobilier d’entreprise (SIMI), les deux partenaires réalisent une étude sur l’immobilier tertiaire, ses évolutions et son impact sur la ville.

Choix d’implantation et vision de l’environnement de travail : quel pari(s) pour demain ?

Poursuite, fin, sortie de crise… difficile de mettre tout le monde d’accord. Reste qu’en immobilier, une chose est sûre : les entreprises affinent toujours plus leur stratégie et surtout, se projettent de nouveau. La logique économique reste bien évidemment au cœur des décisions. Néanmoins, on constate que de nouvelles considérations, que l’on pensait jusque là réservées à une infime minorité de grandes entreprises, font leur « chemin » et viennent orienter les choix immobiliers. Ces enjeux récents, que sont la multi modalité, la sécurité, les nouveaux modes de travail, la flexibilité ou encore le Grand Paris, impactent tout particulièrement deux dimensions essentielles de la décision immobilière : le choix d’implantation et la vision de l’environnement de travail.

Ce sont ces thématiques qu’ont choisi de traiter Foncière des Régions et AOS Studley, en partenariat avec TNS Sofres, dans leur enquête 2013 « Choix d’implantation et vision de l’environnement de travail : quel pari(s) pour demain ? », ou comment l’on passe aujourd’hui de la seule logique économique à une approche socio-économique.